Comprendre le light painting

à partir de 6 ans

  • Qu’est-ce que le light painting :

Le Light Painting, littérallement "peindre avec la lumière" est une technique photographique qui consiste à utiliser une ou plusieurs source(s) lumineuse(s), lors d’une prise de vue avec un temps de pose plus ou moins long. La lumière peut-être soit dirigée vers l’objectif, soit vers le sujet (objet, personnes,...).
Voici un petit exemple de ce qui peut être fait en light painting :

Comment fonctionne (rapidement) un appareil photo :
Un appareil photo est un dispositif qui a pour but de capter de la lumière venant d’une ou plusieurs source(s), il va le faire pendant un temps généralement très court (de l’ordre de 0,1 seconde). La vitesse d’obturation est le temps pendant lequel le capteur va être exposé à la lumière. Plus la lumière de cette dernière est grande et plus le capteur de l’appareil photo aura du temps pour capter de la lumière. Plus le capteur est exposé longtemps à la lumière et plus le résultat sera lumineux.
Comment faire du light painting :
1 – Votre appareil photo peut-il faire du Light Painting ? Il est évident que 0,1 seconde c’est beaucoup trop court pour dessiner quoi que ce soit. Il faut donc augmenter le temps que vous avez pour faire votre dessin, et pour cela il faut changer la vitesse d’obturation de votre appareil photo. Pour cela il faut que votre appareil possède un mode "Light painting", "Exposition longue", "Vitesse lente", ou encore un mode permettant de changer la vitesse (ou temps) d’obturation, sur certain cela peut aussi s’appeler "temps de pose". Certains Smartphones peuvent aussi permettre de faire du light painting. Si aucun de ces réglages n’est disponible, vous ne pouvez tout simplement pas faire de light painting avec cet appareil.
Chaque appareil étant différent je ne peux biensûr pas faire un guide des réglages pour chacun d’entre eux.

2 – Trouver son lieu : Le meilleur endroit pour faire du light painting est une pièce bien sombre, et il y a deux raisons à celà : - la moindre petite source de lumière aura un impact important sur le résultatfinal. - vous voulez certainement n’avoir que votre sujet sur la photo (ce que vous dessinez ou éclairez)

3 – Avec quoi peindre ? Pratiquement toutes les sources de lumières peuvent servir, seulement certaines ont un faisceau lumineux beaucoup trop large pour pouvoir être utiles ou intéressantes.

Imaginez votre lampe (ou autre source de lumière) comme un pinceau qui ne peut peindre qu’une seule couleur. Plus le faisceau de votre lampe est grand et plus les traits que vous dessinerez avec, seront larges. Si votre pinceau fait la taille de votre toile (ou votre feuille) vous ne pourrez rien dessiner à part un tableau remplit d’une seule couleur.
Petite astuce : si vous n’avez que la lumière blanche, vous pouvez mettre un objet plus ou moins
transparent de la couleur souhaitée devant votre lampe (par exemple une feuille de couleur, ou coloriée), cela a aussi pour effet de faire baisser la luminosité de celle-ci.

4 – Choisir la bonne vitesse d’obturation : Il ne reste plus qu’une dernière étape avant de passer à l’action : choisir le temps que vous allez avoir pour peindre. Vous pourriez être tentés de mettre systématiquement le temps le plus long, et ce n’est pas une mauvaise idée en soi, mais deux choses peuvent poser problème : - votre lieu n’est pas assezsombre - votre lampe est trop lumineuse Dans ces deux cas, choisir une vitesse d’obturation trop grande aura pour effet de rendre votre photo trop lumineuse (par exemple votre photo est toute blanche).
Le mieux est de commencer avec le temps le plus long, pour pouvoir prendre son temps, et de le diminuer si le résultat est trop clair.
Si vous êtes tout(e) seul(e), pensez à mettre un retardateur ; de préférence assez long (au moins 10
secondes) pour pouvoir tranquillement vous mettre en place (je vous rappelle que vous devez être dans le noir).

5 – Pratiquez, essayez, testez : Maintenant que vous avez toutes les bases, je ne peux que vous conseiller de tester plein de manières différentes de faire du light painting : Changez de lieu, de source de lumière, de vitesse d’obturation, de sujet à éclairer,... Laissez votre imagination et votre créativité vous guider.
Pensez tout de même à pratiquer dans un lieu bien dégagé où vous ne risquez pas de vous cogner, ou de chuter. Et souvenez-vous que vous avez un moyen d’éclairer les alentours avec vous, pour y voir plus clair.

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n'apparaîtra qu'après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Ce formulaire accepte les raccourcis SPIP [->url] {{gras}} {italique} <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.